mercredi 21 décembre 2022

Western



Le western est un genre cinématographique qui me convient. Pas trop fatigant pour les neurones, c'est les grands espaces à portée de canapé. Souvent l'action se déroule à côté de ce gros caillou, que je n'ai toujours pas localisé, mais il semble qu'il n'y en ait qu'un seul comme celui-là aux États-Unis. Il faut aussi impérativement que la frontière mexicaine ne soit pas trop éloignée : dans le cas où ça tournerait vinaigre, il faut pouvoir aller se réfugier fissa chez les femmes à la peau brune, là où l'on fera son deuil du whisky, où l'on se rabattra sur la tequila, à l'ombre d'un sombrero... Qu'importe : ça vaut toujours mieux que de croupir en centrale.

Généralement, quand je regarde un western, je profite d'une séance de pan-pan pour aller faire pi-pi. Comme elles sont souvent interminables, ça ne nuit pas à la compréhension du scénario. Les longues chevauchées où l'on éreinte les montures sont idéales elles aussi pour ce genre de "break". Mais je m'égare... 

Hier soir Arte proposait un très vieux western (1947), "La Poursuite Infernale", de John Ford avec Henri Fonda. Il avait tous les attributs du genre : assassinats, vol de bétail, le pire et le meilleur des femmes (et des hommes, soyons justes), vengeance, étude sociologique d'une petite ville du Far-West aux origines irlandaises etc... Mais avec un supplément d'humour bienvenu. Un exemple ?

À un moment Henri Fonda, accoudé au comptoir, demande au serveur :

- et toi Bill (ou Joe, je sais plus), t'as déjà été amoureux ? 

- moi ??? Nan... j'ai toujours été barman... 

Voilà... 

J'ai vraiment passé un bon moment...




14 commentaires:

  1. Moi pareil ! Enfin pas tout à fait car il me semble que j'ai moins de problèmes que vous avec mes émonctoires.

    RépondreSupprimer
  2. C'est quoi cet obus en plein désert ?

    RépondreSupprimer
  3. Taisez-vous, de temps en temps !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais...
      Elle est bien bonne celle-là !
      Je fais encore ce que je veux !
      Personne ne vous oblige à passer... 😜

      Supprimer
  4. Moi, j'avais bien aimé un film où un locataire discutant avec la concierge de l'immeuble lui demande :

    - Et vous, madame Mado (ou Yvette...) vous avez vu Monte-Carlo
    - Moi ??? Non, je suis là depuis ce matin et j'ai vu monter personne.

    j'ai oublié le titre

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. https://www.bing.com/videos/search?q=t%27as+vu+monte+carlo&view=detail&mid=E2088DB48DB89B56D7F2E2088DB48DB89B56D7F2&FORM=VIRE

      Supprimer
    2. C'est pas jeune non plus tout ça...

      Supprimer
  5. Non, Il lui a répondu ça Bill ?!?
    Dans un western classique ?

    J'ai pas pu vérifier, il est pas en replay

    RépondreSupprimer
  6. Et le doublage de l’époque vaut le détour. Le titre original devient » La poursuite infernale ».Tumbstone devient Tombeau. Boston ou Tucson se prononce avec le « on » comme tonton. Et la « gnole » est omniprésente. Elle sert même à anesthésier et à désinfecter en chirurgie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, j'en avais relevé quelques-uns de ces détails...

      Supprimer

Lâchez-vous ! Mais en gens bien élevés tout de même...