samedi 26 novembre 2022

Aphorisme nocturne et désabusé


Pourquoi vouloir répartir les clandestins* dans l'ensemble des pays européens ? S'ils sont une chance nous devons TOUS les prendre ! On a pas de pétrole mais on a des migrants ! 

*Aussi appelés "fardeau"... 

9 commentaires:

  1. C'est quoi le nom de cette psychose dont vous semblez atteint, qui oscille sans cesse entre la clandestinophobie et la clandestinomanie ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis inquiet pour mon pays. Je pense qu'il y a de bonnes raisons à cela.
      Je n'aime pas le monde que nous laissons à nos enfants et petits-enfants. Le comprenez-vous Mildred ?
      Si vraiment l'immigration est une chance, alors il nous faut tous les garder jalousement, voilà l'idée. Or on nous parle constamment de "fardeau à répartir". N'y voyez-vous pas comme une contradiction ?

      Supprimer
    2. C'est pas à moi qu'on cause, mais si je peux quand même, j'aurais répondu par un gros mot : "patriotisme" (une forme bénigne de...) , mais ce n'est pas contagieux.

      Supprimer
    3. Oui c'est vrai : on a tendance à l'oublier ce mot là...

      Supprimer
  2. Enfin... Mildred et bedeau vous font la grâce de commenter un syllogisme éculé à deux balles que seul excuse un noctambulisme brumeux ou éthylique. La nuit, dormez !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est dans la nuit parfois, que l'on y voit clair...

      Supprimer
    2. Moi, j'ai juste voulu apprendre un terme un peu technique à madame Mildred...!

      Supprimer
    3. Merci bedeau ! Mais madame Mildred a toujours su que sans technique un don n'est rien qu'une sale manie, elle qui mettait un point d'honneur à avoir un dédain des dons digne d'un digne dindon !

      Supprimer

Lâchez-vous ! Mais en gens bien élevés tout de même...