vendredi 21 octobre 2022

Pub !


Face à l'insécurité grandissante de nos rues, je suggère de remettre au goût du jour la si fameuse "canne à système".

Élégante et raffinée, rassurante, elle est l'accessoire indispensable de l'homme moderne, mais aussi une redoutable arme de défense qui saura, grâce à sa lame effilée en acier ouvragé incorporée, tenir à distance toute racaille, tout malintentionné que vous seriez amenés à croiser sur votre chemin.

Alors n'attendez plus ! Vous aussi courrez vite vous procurer votre canne à système !




14 commentaires:

  1. Et pour vous aider à faire votre choix :

    https://www.fusil-calais.com/fr/270-cannes-epees

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah pas mal du tout le site dites-moi !
      Pas donné les cannes, mais de beaux produits !
      Arme de catégorie "D"...
      Les risques :
      https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F2248

      Supprimer
  2. Un mien ami suggérait, il y a un peu plus de quarante ans, que la solution à nombre de problèmes se tenait dans l'ouverture à la vente libre de kalachnikovs en supermarché. Disons que le Glock 17 est un peu moins encombrant pour aller dîner au sushi bar du coin. Mais vous voyez l'idée. Passez à l'ère automatique, ne fuyez plus la modernité (toute relative pour le Glock) !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La kalach pour aller dîner en ville c'est pas top...
      Le Glock à la rigueur...
      Mais la canne à système c'est quand même plus classe ! (avec une moustache à la Descrières).

      Supprimer
    2. Votre élégance nostalgique vous perdra. On vous voit volontiers esquisser une ou deux fentes d'assouplissement, un fouetté dédaigneux avant d' ouvrir une invite généreuse pour légitimer votre riposte proportionnée, avant de vous effondrer, l'arrière du crâne fracassé par un coup de marteau ordinaire (3 euros chez Brico). L'arme est secondaire à la détermination. Si l'on vous demande une cigarette et que vous avez l'intention de refuser ou n'en avez tout simplement pas, je vous conseille l'estoc immédiat sans fente et en redoublement pour assurer la touche. Avec le Glock vous pouvez vous risquer à dire :
      - Je n'ai plus guère que des Bastos à vous proposer.
      Mais vous serez seul à goûter cette blague (à tabac bien-sûr) de jadis dans le souffle carillonnant du Glock.

      Supprimer
    3. Ça existe encore les Bastos ?
      J'ai fumé ça dans ma jeunesse...
      Et des bastos j'en ai tirées quelques-unes, dans un cadre régulier...
      À ce jeu j'étais plutôt bon d'ailleurs.

      Supprimer
    4. Non, Fredi, dans un cadre régulier vous eussiez écrit : "Et des bastos j'en ai tiré quelques-unes..."
      Excusez-moi, mais Léon n'aurait pas aimé que je passe sur ce manque d'élégance orthographique !

      Supprimer
    5. Honte sur moi...
      Je mérite le fouet ! 😔

      Supprimer
  3. A propos de fouet :
    https://www.tomsguide.fr/indiana-jones-decouvrez-la-scene-de-combat-coupee-des-aventuriers-de-larche-perdue/
    🙂
    SA

    RépondreSupprimer
  4. Une seule marque mérite votre attention, les épées de madame Oclès.

    RépondreSupprimer
  5. Ne serait-ce pas plutôt. (mais pas le chien de mickey)
    "Les pets de la dame au clebs"?

    RépondreSupprimer

Lâchez-vous ! Mais en gens bien élevés tout de même...