dimanche 14 août 2022

Carte postale




Saint-Montan est sans doute l'un des plus beaux villages de la région, mais ils sont si nombreux ici que j'aurais du mal à établir une hiérarchie.

Le plus curieux c'est que pour parvenir à Saint-Montan il faut d'abord... descendre un col interminable. 

Bon... Je sais...

Sur le plateau qui précède on passe par un charmant village, Lussas, qui vaut le détour rien que pour son église classée du XIIE siècle :


Mais revenons à Saint-Montan. C'est un village plein de vie, jugez plutôt : pour quelques âmes il ne compte pas moins de six bistrots, presque autant de gargotes où souper. C'est un régal pour les yeux que de déambuler dans ses ruelles (un peu raides) moyenâgeuses. Je me souviens que jadis on pouvait monter jusqu'aux ruines du château, gratuitement, à ses risques et peril d'ailleurs, ruines qui n'étaient pas sans rappeler celles d'un château Cathare comme Peyrepertus. Aujourd'hui c'est devenu payant. Mais c'est pour la bonne cause : pour éviter que les ruines ne le deviennent davantage, sécuriser les lieux aussi. Et puis un sou est un sou, et nos petites communes, si riches en patrimoine, en manquent cruellement, nonobstant la bonne volonté de Stephane Bern.

Alors, si vous passez dans ma région, n'hésitez pas à descendre à Saint-Montan.

Photos :





16 commentaires:

  1. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il me semble qu'il y en a plusieurs des restaurants portant ce nom...

      Supprimer
    2. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
    3. Mais, Léon, si cela vous est possible, pourriez-vous être plus clair ? Je ne suis pas à quel degré vous parlez...

      Supprimer
    4. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
    5. Mais levez le voile ! Levez le voile !
      Faites comme ce petit garçon de la Robe Rouge qui n'a pas froid aux yeux !

      Supprimer
  2. J'ai beaucoup aimé le premier commentaire de Léon. Je savais qu'il disait quelque chose d'important pour lui. Et c'était si joliment dit que j'ai préféré ne rien gâcher en lui répondant une de mes petites niaiseries habituelles. Et voilà où nous en sommes. C'est navrant !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il n'y a pas mort d'homme non plus.
      Pour ma part je n'ai rien contre Léon, il m'arrive parfois de le trouver obscur mais ça s'arrête là...

      Supprimer
    2. Enfin Mildred, voyons ! C'est comme une blague ratée (descendre à Montauban), il vaut mieux la retirer. Un seul petit sourire de connivence suffit.
      Fredi se reconnaît sûrement dans ce garnement mal élevé ; moi j'aurais sans doute fait mine de relacer mes chaussures... pour m'éviter une claque bien méritée et faire durer le mystère.

      Supprimer
    3. Certes...
      Mais ce qui est regrettable c'est que vous ayez retiré vos commentaires, maintenant on y comprend plus rien du tout ... 😪

      Supprimer
    4. Mais j'avais bien vu, Léon ! J'avais tellement bien vu que je voulais lui écrire : quand vous descendrez montez donc, vous verrez le petit comme il est grand.
      Mais quand j'ai lu votre joli commentaire, j'ai préféré me taire. Et même me voilà rassurée puisque vous êtes revenu !

      Supprimer
    5. Ben voilà c'est encore de ma faute avec mes vannes à deux balles... 😪😪😪

      Supprimer
    6. On envoie des cartes postales et voilà comment on en est remercié...

      Supprimer

Lâchez-vous ! Mais en gens bien élevés tout de même...