mardi 17 mai 2022

Mon frérot *




Pauvre Idrissa Gana Gueye...

Déjà on lui demandait, selon les matchs, de faire un peu de pub pour la Matmut, Esso ou SFR, Nike évidemment...

Mais là ça va trop loin : d'un seul coup on lui demande d'arborer un brassard ukrainien à son bras, mais aussi, n'en jetez plus, son numéro sur le terrain aux couleurs LGBT, et plus.

Ça va trop loin, beaucoup trop loin.

Moi j'aurais réagi comme lui, j'aurais invoqué des crampes, une gastro, je serais resté sur le banc de touche en attendant que ça passe.

Il voulait quoi Idrissa ? 

Ne pas être récupéré par des valeurs nauséabondes, rester fidèle à ses convictions. Taper dans le ballon sans être rattrapé sur sa gauche par la folie du monde, faire une passe décisive éventuellement... 

Idrissa tu es un bel exemple, par ton geste, de l'insoumission à laquelle par paresse ou par peur du jugement, nous renonçons, avec tant de légèreté ou de trouille. 

Merci à toi mon frérot, tu es un homme, les autres sont des esclaves. 

* Modification de titre pour cause de risque d'incompréhension du second degré. 


17 commentaires:

  1. Vous en dites trop ou pas assez. Je ne connais pas ce monsieur et n'en ai jamais entendu parler à part ici.
    Alors dites-nous tout, qu'on puisse nous aussi en faire notre négro !

    RépondreSupprimer
  2. Décidément cette pauvre Pécresse n'en rate pas une !
    Honte à nous qui avons besoin des leçons de liberté intellectuelle, d'anciens peuples colonisés à qui nous ne devons plus inspirer que du mépris, si on en juge par les manifestations anti-françaises dans les pays francophones de l'ouest de l'Afrique :

    https://www.bvoltaire.fr/implosion-politique-du-g5-sahel-explosion-colerique-contre-la-france-la-faute-a-wagner/

    RépondreSupprimer
  3. Sur le fond, je suis assez d'accord avec vous... cependant je me demande si ses "convictions" ne sont pas un toupetipeu motivées par des "valeurs" quelque peu en rapport avec d'autres formes de "soumission" ?
    Tout ça, c'est bien compliqué pour moi...


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi ce qui me barbe ce sont ces injonctions de se plier à toutes les causes à la mode, tantôt mettre un genoux à terre, tantôt soutenir tel autre mouvement, et risquer l'opprobre voire la condamnation si l'on refuse.

      Supprimer
    2. et oui... mais le tout est de tenir compte, aussi, de ce qui motive ces refus.
      Ca me rappelle cet autre footballeur (je crois) qui avait repoussé une bouteille de bière d'un de ses (généreux) sponsors :
      -parce que l'abus d'alcool est néfaste à la santé
      -parce que l'alcool est (dit on, officiellement) haram
      la première raison me fait rigoler doucettement, la seconde n'a aucun droit de cité dans mon pays...



      Supprimer
    3. Bien d'accord avec votre dernière phrase...

      Supprimer
  4. Vous devenez de plus en plus "accommodant"... Bedeau a dit ce qu'il fallait sur le fond. Le "mon" est usurpé, insultant ; le "négro" -orthographié ainsi - pourrait mériter les tribunaux... ce que vous ns souhaitez pas, j'imagine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dans cette formulation, comme dans toute la tonalité de la phrase, "négro" n'a rien d'injurieux et serait plutôt affectueux. Vous pensez vraiment que ça mérite la 17ème ?

      Supprimer
    2. Ceci-dit j'aurais pu préférer l'accent grave à l'accent aigu et ne pas mettre de "x" à genou dans ma réponse à Bedeau...
      Mais si ce mot argotique doit heurter les susceptibilités, je vais devoir le changer....

      Supprimer
  5. Pour mettre tout le monde d'accord : c'est un nègre qui a inventé et chanté la négritude jusqu'à sa mort, et on devrait se priver d'employer ce mot parce que des ignares et des jean-foutres en ont décidé ainsi ?

    https://www.assemblee-nationale.fr/histoire/aime-cesaire/biographie.asp

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah mais c'est différent ! Les noirs ont bien entendu le droit d'employer ce mot !

      Supprimer
    2. Halte là Fredi ! On doit écrire :"les Noirs ont bien entendu, "etc. Noirs avec un N. C'est quand même pas difficile, non ?

      Supprimer
    3. Ah merde c'est pourtant vrai c'que vous dites !....

      Supprimer
  6. Pécresse a raison, il faut le sanctionner ce garçon, ce n'est pas pour rien qu'elle a fait un résultat si remarquable à la présidentielle!
    Ce type est une honte pour ses compatriotes, il faut dare-dare le dénoncer à M. Ndiaye (le Pap de ces dames).
    Amitiés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et puis la liberté de conscience la belle affaire s'pas ! 😁

      Supprimer

Lâchez-vous ! Mais en gens bien élevés tout de même...