samedi 25 septembre 2021

Botticelli



Aujourd'hui ma belle, d'un coup de pied énergique dans le mien, m'a tiré du canapé où je gisais dans une sieste rêveuse. À noter qu'il n'y a qu'elle qui peut se permettre pareille chose : n'importe qui d'autre se mangerait illico un pâté de phalanges et irait moucher rouge dans la minute.

- je t'emmène voir l'exposition "Botticelli".

- je n'ai pas de passe...

-eh bien va t'en faire un à la pharmacie du coin !

Cinq minutes plus tard je me faisais chatouiller le nez. Dix de plus et tombait sur mon smartphone le précieux (bien qu'inutile) laisser-passer : j'avais une perm de 72 heures. À moi terrasses, boîtes de nuit et salles obscures !

Et musées donc. 

De tous les musées parisiens, le musée Jacquemart-André n'est pas le plus grand mais certainement l'un des plus beaux, situé dans un ancien hôtel particulier du XIXè d'une imposante architecture. 

Mais, sans plus attendre, quelques photos de l'exposition :





PS :
Pour mesurer le génie de Botticelli, on zoomera dans la photo en tête de ce billet. 

4 commentaires:

  1. Botticelli = 1
    Giacometti = 0


    (c'est à peu près ça ?)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. 😁
      Vi !!!
      Les deux ne jouent pas dans la même division, c'est certain !

      Supprimer
  2. il n'y avait pas trop de monde ? vous n'avez pas été obligé de réserver ? (très jolies photos)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci !
      Si, beaucoup de monde. Trop. Mais nous bénéficions d'un coupe-file.

      Supprimer

Lâchez-vous ! Mais en gens bien élevés tout de même...